Pour sensibiliser à la protection de la chute Neigette

Une corvée réussie et d’autres activités à venir !

Lundi le 3 juin 2013 – Plus d’une vingtaine de personnes ont bravé la température samedi dernier pour nettoyer le site de la chute Neigette, supprimer les nombreux trous à feux trouvés sur les lieux et y planter des arbres. Selon les éco-stagiaires Katimavik et le comité pour la préservation de la chute Neigette, cette activité n’était que la première d’une série de quatre pour diminuer le vandalisme et s’assurer que ce site naturel d’importance régionale soit protégé, valorisé et accessible pour l’ensemble de la population. Des activités gratuites guidées sur différents thématiques seront proposées dans les prochaines semaines à la population et culmineront par une journée familiale festive directement sur le site de la chute Neigette.

Le comité chute Neigette et les éco-stagiaires Katimavik rappellent que de nombreux « 4 roues » continuent de détruire le site en se frayant de nombreux passages dans la forêt et que divers actes de vandalisme, dont l’abattage et l’élagage d’arbres pour y faire des feux, sont monnaie courante. Selon Madeleine Ménard, éco-stagiaire Katimavik « Pour sauvegarder la chute Neigette, nous devons arrêter les gestes qui détruisent ce lieu et le dire à nos proches, à nos amis. C’est ensemble qu’on peut faire de ce lieu un site accueillant dont nous pourrons profiter en famille. » Les organismes rappellent d’ailleurs qu’un règlement a été adopté en avril par la municipalité de Saint-Anaclet-de-Lessard pour interdire formellement ces actes de vandalisme.

À propos :
Éco-stage est un programme de service volontaire axé sur l’éco-citoyenneté et le développement durable, proposé par Katimavik avec le soutien financier du Secrétariat à la Jeunesse, dans le cadre de la Stratégie d’action jeunesse 2009-2014. Dans le cadre ce stage, les stagiaires sont amenés à réaliser un projet bénévole à caractère environnemental pour la communauté.
Le comité chute Neigette est composé du Poids vert de Rimouski-Neigette, de la Corporation du patrimoine de Saint-Anaclet, de l’Organisme des bassins versant du Nord-Est du Bas-Saint-Laurent, du Sentier national section est du Bas-Saint-Laurent ainsi que de nombreux citoyens.

