Nouveau plan d’urbanisme de la Ville de Rimouski

Place à la personne et à l’environnement !

Dans le cadre du forum concernant le nouveau plan d’urbanisme, la Coalition des organismes pour l’environnement et l’urbanisme de Rimouski, le COEUR, propose que le Rimouski de demain priorise la personne et l’environnement dans ses choix de développement et d’aménagement du territoire. Selon la porte-parole de la Coalition, Catherine Dion, la rédaction de ce nouveau plan d’urbanisme est l’occasion de se donner collectivement une vision commune inspirante pour faire de Rimouski un modèle de développement durable.

L’amélioration de la vie de quartier

Selon la Coalition, le développement résidentiel et commercial de la ville se fait actuellement au profit de l’étalement urbain et d’une grande utilisation de la voiture, au détriment de la vie de quartier et de l’environnement. Pour améliorer la qualité de vie de ses citoyens, la Coalition recommande de former des milieux de vie complets en offrant, à distance raisonnable, différents types d’habitation, incluant des logements communautaires et écologiques, ainsi que des services essentiels, des commerces, des écoles, des parcs et d’autres espaces publics nécessaires à la vie de quartier. Selon madame Dion, ce type de développement doit nécessairement s’accompagner d’infrastructures privilégiant le transport actif et le transport en commun.

L’environnement

Toujours selon la Coalition, le nouveau plan d’urbanisme doit privilégier un développement socialement responsable et respectueux de l’environnement. La création et la préservation d’espaces verts et de corridors de verdure, l’identification et la préservation de milieux sensibles, tels que l’île St-Barnabé et la pointe Santerre, ainsi que l’émergence d’éco-quartiers doivent faire partie des priorités de la ville. De plus, la ville doit diminuer les incitatifs actuels favorisant le transport automobile et augmenter les infrastructures favorisant les déplacements piétonniers et à vélo. Pour ce faire, l’amélioration du réseau cyclable et piétonnier, l’aménagement de stationnements pour vélo et, pourquoi pas, une rue piétonnière estivale sont quelques pistes d’action qui pourraient enfin mettre le citoyen au cœur de la ville.

Le Centre-ville

Enfin, selon la Coalition, chaque quartier de Rimouski, qu’il soit rural ou urbain, doit pouvoir préserver son identité propre, alors que le centre-ville de Rimouski doit demeurer fort et actif pour ses citoyens. En ce sens, la Coalition endosse le diagnostic de la firme AECOM, chargée de rédiger le plan d’urbanisme, qui considère que Rimouski tourne le dos à la mer et que le centre-ville devrait être un espace public rassembleur distinctif, générateur d’identité pour la communauté. La Coalition salut l’idée novatrice de faire du secteur de la Cathédrale - Place des vétérans un lieu d’exception en en faisant un lieu rassembleur lié à la mer.

De façon générale, la Coalition appuie le diagnostic et les enjeux présentés aux citoyens lors du forum sur l’urbanisme à Rimouski. Celle-ci tient par ailleurs à souligner que la vision présentée lors de cette rencontre devra être bonifiée en y incluant un aménagement urbain à l’échelle humaine et l’importance de la mobilité durable.

Pour la suite des choses

Suite à cette consultation, la ville de Rimouski déposera les orientations et un projet de plan d’urbanisme au début de l’année 2012. La Coalition appelle la population à s’impliquer dans ces prochaines étapes par une participation au blogue de la ville de Rimouski sur le sujet, aux forums publics, aux consultations de quartiers à venir et à se joindre à la Coalition, si elle le désire.

La Coalition des organismes en environnement et urbanisme de Rimouski (CŒUR) regroupe le Poids vert de Rimouski-Neigette, le Ralliement Jeunesse, la Société d’horticulture de Rimouski, le Groupe de simplicité volontaire de Rimouski, le Comité du patrimoine naturel et culturel du Bic, l’Association générale des étudiants de l’Université du Québec à Rimouski (AGEQAR), L’Arrimage et le Comité de logement Rimouski-Neigette.

Consulter le document de la Coalition.

